Global Statistics

All countries
265,707,478
Confirmed
Updated on December 5, 2021 6:31 am
All countries
237,613,538
Recovered
Updated on December 5, 2021 6:31 am
All countries
5,264,135
Deaths
Updated on December 5, 2021 6:31 am

Stats COVID-19

France
7,875,012
Confirmés
Updated on December 5, 2021 6:31 am
France
7,168,139
Gueris
Updated on December 5, 2021 6:31 am
France
119,506
Décés
Updated on December 5, 2021 6:31 am

Qu’est-ce que le TDAH chez les enfants?

0
(0)

Le trouble déficitaire de l’attention/hyperactivité (TDAH) est un trouble du comportement. On l’appelle aussi trouble déficitaire de l’attention. Il est souvent diagnostiqué pour la première fois dans l’enfance. Il en existe 3 sortes :

  • TDAH, combiné. C’est le type le plus courant. Un enfant est impulsif et hyperactif. Il ou elle a également du mal à faire attention et est facilement distrait.
  • TDAH, impulsif/hyperactif. C’est le type de TDAH le moins courant. Un enfant est impulsif et hyperactif. Mais il ou elle n’a pas de difficulté à faire attention.
  • TDAH, inattentif et distrait. Un enfant atteint de ce type est généralement inattentif et facilement distrait.

Quelles sont les causes du TDAH chez un enfant?

La cause exacte du TDAH est inconnue. Mais la recherche suggère que cela pourrait être génétique. Ce serait un problème cérébral. Les enfants atteints de TDAH ont de faibles niveaux d’un neurotransmetteur, substance chimique du cerveau, la dopamine. Des études montrent que le métabolisme cérébral chez les enfants atteints de TDAH est plus faible dans les parties du cerveau qui contrôlent l’attention, le jugement social et le mouvement.

Quels enfants sont à risque de TDAH ?

Le TDAH a tendance à être familial. De nombreux parents d’enfants atteints de TDAH présentaient des symptômes de TDAH lorsqu’ils étaient plus jeunes. La condition est souvent trouvée chez les frères et sœurs au sein de la même famille. Les garçons sont plus susceptibles d’avoir un TDAH de type hyperactif ou combiné que les filles.

D’autres facteurs pourraient augmenter le risque de développer un TDAH:

  • Tabagisme et consommation d’alcool pendant la grossesse
  • Exposition au plomb en tant que jeune enfant
  • Lésions cérébrales
  • Faible poids de naissance

Quels sont les symptômes du TDAH chez un enfant ?

Chaque enfant atteint de TDAH peut présenter des symptômes différents. Il ou elle peut avoir du mal à faire attention. Un enfant peut aussi être impulsif et hyperactif. Ces symptômes surviennent le plus souvent ensemble. Mais l’un peut arriver sans les autres.

Vous trouverez ci-dessous les symptômes les plus courants du TDAH.

Inattention

Voici ce qui caractérise l’enfant qui présente une inattention: il a

  • Une courte durée d’attention pour l’âge
  • Du mal à écouter les autres
  • Du mal à prêter attention aux détails
  • Est facilement distrait
  • A de faibles compétences organisationnelles pour l’âge
  • A de faibles compétences d’étude pour l’âge

Impulsivité

L’impulsivité fait partie des particularités du TDAH. Voici comment cela peut se manifester. L’enfant:

  • Interrompt souvent les autres
  • A du mal à attendre son tour à l’école ou aux jeux sociaux
  • A tendance à laisser échapper des réponses au lieu d’attendre qu’on l’appelle
  • Prend souvent des risques, et souvent sans réfléchir avant d’agir

Hyperactivité

L’enfant, qui souffre de TDAH présente quasiment toujours une hyperactivité et

  • Est toujours en mouvement
  • A du mal à rester assis même quand on s’y attend
  • Remue les mains ou se tortille lorsqu’il est assis
  • Parle beaucoup
  • A du mal à faire des activités calmes
  • Perd ou oublie des choses à plusieurs reprises et souvent
  • N’est pas capable de rester concentré sur sa tâche et passe d’une tâche à une autre sans en terminer

Ces symptômes peuvent ressembler à d’autres problèmes de santé ou de comportement. Gardez à l’esprit que bon nombre de ces symptômes peuvent survenir chez les enfants et les adolescents qui n’ont pas de TDAH. Un élément clé du diagnostic est que les symptômes doivent grandement affecter le fonctionnement de l’enfant à la maison et à l’école.

Comment diagnostique-t-on le TDAH chez un enfant ?

Un pédiatre, un pédopsychiatre ou un expert en santé mentale peut diagnostiquer le TDAH. Pour ce faire, il discutera avec les parents et observera le comportement de l’enfant. A l’issue d’un entretien, des examens complémentaires à type de tests peuvent être réalisés afin d’évaluer les différentes capacités cognitives et attentionnelles de l’enfant ainsi que pour écarter d’autres problèmes de santé.

Comment le TDAH est-il traité chez les enfants ?

Le traitement dépendra des symptômes, de l’âge et de l’état de santé général de votre enfant. Cela dépendra également de la gravité de la maladie et des conséquences au niveau scolaire et sociales. La prise en charge de votre enfant sera globale et nécessitera de prendre en compte non seulement les médicaments, mais aussi une approche émotionnelle, mentale et comportementale.

Le traitement du TDAH peut inclure :

  • Médicaments psychostimulants. Ces médicaments aident à équilibrer les neurotransmetteurs dans le cerveau. Ils améliorent la concentration et peuvent réduire les principaux symptômes du TDAH.
  • Autres médicaments non stimulants. Ceux-ci peuvent aider à diminuer les symptômes du TDAH et sont souvent utilisés en conjonction avec des médicaments stimulants pour des résultats encore meilleurs.
  • Formation à la gestion du comportement pour les parents. Être parent d’enfants atteints de TDAH peut être difficile. Cela peut causer des défis qui créent du stress au sein de la famille. Des cours de gestion du comportement pour les parents peuvent aider à réduire le stress pour tous les membres de la famille. Cette formation se déroule souvent dans un cadre de groupe qui encourage le soutien entre parents. Les techniques de gestion du comportement ont tendance à améliorer les comportements ciblés chez un enfant, comme l’achèvement des travaux scolaires.
  • Autre traitement. Autogestion, programmes d’éducation et assistance par l’intermédiaire de l’école.

Comment puis-je aider à prévenir le TDAH chez mon enfant?

Les experts ne savent pas comment prévenir le TDAH chez les enfants. Néanmoins, apprendre à le repérer et à le traiter précocement peut atténuer les symptômes, améliorer le développement de votre enfant et améliorer sa qualité de vie.

Comment puis-je aider mon enfant à vivre avec le TDAH ?

Voici ce que vous pouvez faire pour aider votre enfant :

    • Respectez tous les rendez-vous avec le professionnel de santé qui suit votre enfant, son référent médical.
    • Discutez avec son référent et les autres intervenants de la santé qui participeront aux soins de votre enfant. Votre enfant peut être pris en charge par une équipe pluridisciplinaire qui peut comprendre des conseillers, des thérapeutes, des travailleurs sociaux, des psychologues, des psychologues scolaires, des conseillers scolaires, des enseignants et des psychiatres. L’équipe de soins de votre enfant dépendra des besoins de votre enfant et de la gravité du TDAH.
    • Adhérer aux plans de traitement comportementaux et éducatifs. Travaillez avec votre équipe pour ajuster le plan s’il ne fonctionne pas.
  • Donner les médicaments prescrits
  • Informer votre entourage du TDAH de votre enfant afin de mieux le comprendre et d’intégrer plus facilement votre enfant
  • Demandez le soutien des associations locales. Le TDAH peut être stressant. Être en contact avec d’autres parents qui ont un enfant TDAH peut être utile.

Points clés sur le TDAH chez les enfants

  • Le TDAH est un trouble du comportement. Il est souvent diagnostiqué pour la première fois dans l’enfance.
  • Il existe 3 grands types. Ils sont basés sur les symptômes de l’enfant.
  • Un enfant atteint de TDAH peut avoir du mal à faire attention. Il ou elle peut aussi être impulsif et hyperactif.
  • La cause du TDAH peut être génétique. Il a tendance à fonctionner dans les familles.
  • Un professionnel de la santé diagnostique le TDAH après avoir observé le comportement d’un enfant et effectué certains tests.
  • Le traitement comprend souvent des médicaments. Les parents peuvent également recevoir une formation sur les compétences de gestion du comportement. Votre enfant peut également suivre une formation d’autogestion à l’école.

Conseils lors d’une consultation concernant les TDAH

Voici quelques conseils ou idées à anticiper lors d’une consultation avec le référent médical de votre enfant:

  • Connaître la raison de la visite et ce que vous voulez qu’il se passe.
  • Avant votre visite, notez les questions auxquelles vous attendez une réponse.
  • Lors de la visite, notez tout changement médicamenteux ainsi que les raisons. Conservez un exemplaire des tests réalisés, et notez les nouvelles recommandations faite par le professionnel de santé
  • Sachez pourquoi un nouveau médicament ou un nouveau traitement est prescrit et comment il aidera votre enfant. Sachez également quels sont les effets secondaires
  • Demandez si l’état de votre enfant peut être traité par d’autres moyens en cas d’effets indésirables notables
  • Sachez pourquoi un test ou une procédure est recommandé et ce que les résultats pourraient signifier et engendrer
  • Sachez à quoi vous attendre si votre enfant ne prend pas le médicament ou ne subit pas le test ou la procédure
  • Si votre enfant a un rendez-vous de suivi, notez la date, l’heure et le but de cette visite.
  • Enregistrer les coordonnées du référent médical de votre enfant en cas de soucis. Ceci est important si votre enfant tombe malade et que vous avez des questions ou avez besoin de conseils.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Sujets chauds

Articles en rapport