Global Statistics

All countries
265,725,106
Confirmed
Updated on December 5, 2021 7:31 am
All countries
237,665,957
Recovered
Updated on December 5, 2021 7:31 am
All countries
5,264,502
Deaths
Updated on December 5, 2021 7:31 am

Stats COVID-19

France
7,875,012
Confirmés
Updated on December 5, 2021 7:31 am
France
7,168,139
Gueris
Updated on December 5, 2021 7:31 am
France
119,506
Décés
Updated on December 5, 2021 7:31 am

Quelles sont les complications de l’implant fessier?

0
(0)

L’implant fessier peut devoir être retiré et/ou remplacé pour traiter des problèmes tels que : rupture de l’implant, formation de tissu cicatriciel autour de l’implant (contraction capsulaire), qui peut entraîner une sensation de serrement ou de dureté du fessier, saignement, infection et mauvais positionnement de l’implant.

Un bon taux de satisfaction, mais

Dans l’ensemble, il a documenté un taux de satisfaction de 95,6 % concernant ce type de chirurgie sur la base des évaluations. Malgré le taux de réussite élevé, la chirurgie d’implantation des fesses présente toujours des risques. Parmi les effets secondaires les plus courants, citons : saignement excessif après l’opération, douleur, cicatrices, décoloration de la peau, infection, accumulation de liquide ou de sang sous les fesses, réactions allergiques, perte de peau, nausées et vomissements dus à l’anesthésie.

Il est également possible que les implants fessiers en silicone se déplacent ou glissent. Cela peut vous laisser avec un aspect irrégulier des fesses et nécessiter une intervention chirurgicale pour y remédier.

Quelques complications à connaître

Comme c’est le cas pour pratiquement toute intervention chirurgicale, l’augmentation des fesses comporte un risque de complications. Bien que cela soit rare, des saignements ou des lésions nerveuses et musculaires peuvent survenir. Les implants fessiers peuvent également se déplacer et entraîner une asymétrie des fesses ; toutefois, les implants fessiers masculins et féminins sont placés au-dessus de la « zone d’assise » pour réduire le risque de déplacement. Les patients peuvent avoir des réactions indésirables à l’anesthésie. La procédure d’augmentation des fesses étire les tissus et peut provoquer des douleurs, en particulier lorsqu’elles sont placées sous le muscle.

Cette douleur peut être traitée par des médicaments et devrait s’améliorer avec le temps. L’infection, en particulier lorsque les implants sont placés par une incision dans le pli des fesses, est un risque qui doit être surveillé de près. Votre chirurgien vous donnera des instructions postopératoires sur la manière de garder le site d’incision propre. La rupture d’un implant fessier est très rare. Comme toute opération chirurgicale, l’implant fessier comporte plusieurs risques, que la personne doit prendre en considération :

L’augmentation des fesses par la méthode de l’implant fessier nécessite une anesthésie générale pour prévenir toute douleur qui pourrait survenir, cependant, il existe des risques associés à l’anesthésie tels que des vertiges, des nausées et des ecchymoses.

Saignement : les implants fessiers nécessitent de faire quelques incisions, donc parfois, si les chirurgiens ne sont pas suffisamment qualifiés, des dommages dans les muscles ou les vaisseaux sanguins pourraient se produire pendant l’opération, provoquant des saignements et des caillots sanguins dans certaines zones dangereuses.

La rupture de l’implant est un autre risque, qui peut causer des cicatrices autour de l’implant.

Mauvais positionnement de l’implant : les implants fessiers peuvent se déplacer, ce qui entraîne une asymétrie de la fesse.

La personne pourrait être exposée à l’infection lorsque des implants en silicone sont placés dans les incisions. Les chirurgiens doivent donc garder les incisions propres pour éviter toute infection.

Le tissu adipeux sous la peau pourrait être exposé à mourir à cause de l’opération.

Les implants de fesses pourraient entraîner une décoloration ou un gonflement de la peau, qui durerait longtemps.

La personne pourrait également ressentir des douleurs dans la région du fessier.

Si la personne, qui subit l’opération d’implantation des fesses, ne peut pas maintenir son poids, la graisse injectée dans la région des fesses peut prendre du poids comme n’importe quelle graisse du corps, ce qui affecte le résultat final des fesses après l’opération.

 

En définitive, il faut savoir que comme toute opération, les complications sont fréquentes au cours d’un implant fessier. Pour éviter un implant fessier raté, il est important de bien choisir votre chirurgien. Car l’intervention de ce professionnel est déterminante pour la réussite de cette opération. Pour le choix de ce spécialiste, il est recommandé de surtout tenir compte de sa réputation. Mieux vaut opter pour un professionnel qui a une bonne réputation pour éviter une chirurgie fessier raté.

 

Découvrez ensuite, comment réagir après une erreur médicale.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Sujets chauds

Articles en rapport