Global Statistics

All countries
97,465,807
Confirmed
Updated on January 21, 2021 3:23 pm
All countries
69,806,897
Recovered
Updated on January 21, 2021 3:23 pm
All countries
2,086,899
Deaths
Updated on January 21, 2021 3:23 pm

Stats COVID-19

France
2,965,117
Confirmés
Updated on January 21, 2021 3:23 pm
France
213,242
Gueris
Updated on January 21, 2021 3:23 pm
France
71,652
Décés
Updated on January 21, 2021 3:23 pm

L’inhalation aux huiles essentielles, quels sont les bienfaits ?

0
(0)

Respirer seulement le parfum des huiles essentielles permet de profiter de leurs vertus. Cette technique fait partie des méthodes de l’aromathérapie pour soulager les infections de l’ORL. Il y a deux sortes d’inhalation faisables : l’inhalation sèche et l’inhalation humide avec ou sans inhalateur. Chacun choisit en fonction de ses envies et de ses possibilités. Dans les deux cas, les résultats sont toujours les similaires.

Tout sur l’inhalation aux huiles essentielles

L’inhalation aux huiles essentielles est un traitement classique tiré d’une pratique ancestrale permettant de soulager ou de soigner des symptômes d’infections diverses. En général, ce sont les pathologies respiratoires ou celles qui touchent le système respiratoire qui sont soignées avec cette méthode.

Le principe de l’inhalation aux huiles essentielles est simple : les actifs contenus dans les huiles doivent être inspirés et traversés les fosses nasales pour atteindre les poumons. Au passage dans les voies respiratoires, ils soulagent les différentes infections.

Pour l’inhalation sèche, les actifs sont directement transportés dans les voies respiratoires. Les gouttes d’huiles essentielles sont posées sur un support comme un mouchoir, un bout de tissus, l’oreiller, etc. Le patient doit le renifler à longueur de temps. Il peut aussi en mettre sur ses poignets. Pour l’inhalation humide, il est nécessaire d’utiliser un inhalateur ou bien un bol et faire bouillir de l’eau. Les gouttes d’huiles essentielles sont à ajouter dans l’eau bouillante avant d’inspirer les vapeurs. Ces dernières contiennent les actifs.

Ces opérations permettent de soulager les infections des voies respiratoires supérieures et des vaisseaux sanguins dans les sinus qui s’enflamment. Les principes actifs de l’huile essentielle débouche ainsi le nez, rend le mucus moins épais et permet au patient de mieux respirer. Il faut noter cependant que l’inhalation aux huiles essentielles ne permet pas de remédier l’infection dans l’immédiat, elle soulage temporairement la maladie.

Quelles huiles essentielles utilisées ?

Toutes les huiles essentielles ne se prêtent pas au processus d’inhalation que ce soit pour une inhalation sèche ou bien pour une inhalation humide. Il faut donc bien s’informer sur la liste des huiles essentielles pouvant être utilisées. Le choix peut aussi varier selon la maladie à traiter.

En général, les HE qui contiennent de phénols ne peuvent pas être inhalées. Ce sont les HE d’origan compact, le giroflier, le thym CT thymol, la cannelle de Ceylan, le basilic exotique ou encore la sarriette des montagnes.

Parmi les plus utilisées car elles sont jugées efficaces, il y a les HE de ravintsara, d’eucalyptus radiata ou radié, d’agrumes (citron, pamplemousse, mandarine, orange), de bergamote, de cardamome, de cèdre d’Atlas, de gingembre, de lavande, de marjolaine, de pin, de niaouli, de santal blanc, d’arbre à thé, etc. Ces HE peuvent être inhalées sèches ou bien avec un inhalateur.

Les principaux avantages de l’inhalation aux huiles essentielles

L’inhalation aux huiles essentielles est une façon thérapeutique naturelle mais qui a une efficacité prouvée pour se soigner. Les inhalations ont un effet anti-inflammatoire, désinfectant, fluidifiant, apaisant et décongestionnant. Grâce à leurs vertus, les huiles essentielles dégagent et soulagent les voies nasales jusqu’aux poumons. Le patient pourra non seulement respirer aisément mais aussi réduire les fréquences de mouchages.

Comme les huiles essentielles sont des produits naturels, elles sont donc sans trop de risque pour la santé. Les effets secondaires sont quasi-inexistants si elles sont utilisées à bon escient.

Quelles sont les maladies pouvant être soignées par inhalation aux huiles essentielles ?

Presque toutes les infections du cercle ORL peuvent être soulagées avec de l’huile essentielle. Il est possible d’utiliser une seule HE ou bien de mélanger quelques-unes dans l’inhalateur en fonction des besoins.

Pour soulager le rhume, les HE les plus utilisées sont l’eucalyptus radié, la lavande fine, la marjolaine, le niaouli et le pin. Une goutte de chacune de ces produits suffit dans le bol d’eau bouillante. Il faut ensuite se couvrir la tête en-dessus et inspirer les substances volatiles qui se dégagent du mélange.

Pour combattre la sinusite, les HE de ravintsara, de lentisque pistachier, de bois de rose, de menthe poivrée et de tea tree sont à mélanger. Elles permettent de moins sentir les maux malgré l’accumulation de mucus et les mauvaises odeurs qu’ils causent.

Contre la bronchite, une goutte de chaque pour les HE de ravintsara, d’eucalyptus radié et de camomille romaine à verser sont à mettre dans un bol d’eau frémissante. L’inhalation aux huiles essentielles avec ces produits permettent de dégager les voies respiratoires aisément. La respiration doit être faite par la bouche et par le nez en même temps.

Contre l’angine, il faut 3 gouttes d’HE d’eucalyptus radié, 2 gouttes d’HE de thym à thujanol et une goutte de chaque d’He de niaouli et de cyprès. Ce mélange fera disparaitre les douleurs au niveau de la gorge.

Pour déboucher le nez, il faut utiliser un stick inhalateur neutre puis y mettre 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée et la même dose d’HE de lavande aspic.

Ce qu’il faut savoir

Avant de faire une inhalation aux huiles essentielles, il faut noter que chaque huile essentielle a ses propres caractéristiques. Toutes les huiles essentielles n’ont pas les mêmes vertus et les mêmes fonctionnements. Elles ne peuvent donc pas être utilisées de la même manière.

Il est également nécessaire de demander les avis d’un professionnel (un médecin traitant, un naturopathe ou un expert en aromathérapie) pour connaitre le dosage exact de chaque HE. Comme les huiles essentielles sont des produits particulièrement puissant, un surdosage peut provoquer des problèmes divers comme l’allergie, l’irritation, les démangeaisons, etc.

Il y a aussi les contre-indications qu’il faut respecter. Dans la plupart des cas, les HE sont non recommandées pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les enfants de bas âge et toutes les personnes qui souffrent de problème d’épilepsie, d’asthme et d’autres problèmes respiratoires.

En outre, certaines huiles essentielles nécessitent d’être diluées avec d’autres produits comme les huiles végétales ou d’autres essences pour les alléger. Toutes ces informations doivent être claires et précises avant d’utiliser un inhalateur. Cela permet d’éviter les dangers pouvant être causés par les huiles essentielles.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Sujets chauds

Quelles sont les causes des acouphènes ?

Il existe de nombreux problèmes de santé dont les solutions ne sont pas évidentes. Souvent, la consommation de médicaments est ce qui est le...

4 remèdes naturels pour soigner les maux de tête

Les maux de tête à répétition sont un enfer pour beaucoup de personnes. Très souvent soulagés par des médicaments délivrés sans ordonnance, ils peuvent...

Enfants et sommeil, une histoire qui se raconte

Mettre votre enfant au lit tôt présente plus d'avantages que quelques heures de calme pendant la nuit. De nouvelles recherches expliquent comment la vitamine...

Articles en rapport

Quelles sont les causes des acouphènes ?

Il existe de nombreux problèmes de santé dont les solutions ne sont pas évidentes. Souvent, la consommation de médicaments est ce qui est le...

4 remèdes naturels pour soigner les maux de tête

Les maux de tête à répétition sont un enfer pour beaucoup de personnes. Très souvent soulagés par des médicaments délivrés sans ordonnance, ils peuvent...

Enfants et sommeil, une histoire qui se raconte

Mettre votre enfant au lit tôt présente plus d'avantages que quelques heures de calme pendant la nuit. De nouvelles recherches expliquent comment la vitamine...