Global Statistics

All countries
550,819,297
Confirmed
Updated on June 29, 2022 6:15 am
All countries
523,311,764
Recovered
Updated on June 29, 2022 6:15 am
All countries
6,354,026
Deaths
Updated on June 29, 2022 6:15 am

Stats COVID-19

France
30,825,789
Confirmés
Updated on June 29, 2022 6:15 am
France
29,563,776
Gueris
Updated on June 29, 2022 6:15 am
France
149,443
Décés
Updated on June 29, 2022 6:15 am

L’importance d’une bonne literie pour une personne alitée

0
(0)

Être alité, c’est resté couché sur un matelas pendant de longues heures pour des raisons sanitaires. La personne alitée est souvent contrainte à cette routine et l’idéal serait de trouver la bonne literie pour éviter les maux de dos, les courbatures et les problèmes cutanés. Pour ceux qui se demandent quelle est l’importance d’une bonne literie pour une personne alitée, voici ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

 

 

Une bonne literie pour un repos paisible

Lorsque vous êtes contraint de passer la quasi-totalité de votre journée au lit et dans la même position, le risque de souffrir d’inconfort est élevé, surtout si la literie est de mauvaise qualité. Il faut donc choisir votre matelas avec soin.

 

En plus d’avoir mal aux côtes ou au dos, vous retrouver dans cette situation vous irritera au plus haut point et vous serez d’une humeur exécrable. Avoir une bonne literie, surtout un bon matelas, vous permet de résoudre une bonne partie de tous ces problèmes. En effet, la première fonction du matelas est de soutenir la colonne vertébrale et d’assurer le relâchement des muscles lorsque vous êtes couché sur le dos. Si cette fonction n’est pas assurée par votre matelas, alors vous pouvez dire adieu à un sommeil paisible.

 

Les parties les plus lourdes du corps (tête, épaules, fessiers, etc.) créeront des creux, qui engendreront à leur tour des points de pression sur votre corps. Il vous sera ainsi impossible de maintenir votre position sans bouger toutes les 2 minutes. Une bonne literie compense ces creux et vous dispense des douleurs liées à la pression. L’idéal pour avoir un bon confort, est d’opter pour un matelas offrant un accueil moelleux et un soutien ferme. Ce soutien est assuré lorsque le matelas et le sommier sont compatibles.

 

Toutefois, la technologie du matelas varie en fonction de la morphologie de la personne alitée. Ainsi, le matelas adapté peut-être en latex, en mousse ou fabriqué à base de ressorts, selon que la masse corporelle du dormeur soit élevée, moyenne ou faible.

 

Une bonne literie soutient le poids, mais elle doit aussi être adaptée à la taille de la personne alitée. La taille compte, car pour être à l’aise, il est important de rester complètement allongé sans contraintes.

 

Pour ce qui est du poids du dormeur, outre le matelas, le sommier de la literie doit être résistant, et si possible, avec des ressorts pour jouer un rôle d’amortisseur. De fait, la résistance du sommier lui permettra de supporter au moins le tiers du poids, les deux tiers restants étant supportés par le matelas.

 

En outre, le sommier assure l’aération du matelas et favorise ainsi ​​l’hygiène de ce dernier.

 

 

 

Une bonne literie pour éviter les problèmes cutanés

Si la fermeté du matelas et le soutien du sommier peuvent permettre à une personne alitée de se coucher confortablement, il en faut plus pour éviter l’altération de votre état cutané.

 

Alitées, certaines parties stratégiques du corps restent longtemps appuyées sur le matelas. À la longue, vous commencerez à remarquer des rougeurs sur la peau, ce qui peut devenir à la longue une​​​​ escarre.

 

Pour éviter d’en arriver là, il faut se procurer une bonne literie capable de réduire les pressions sur les parties stratégiques ou les points d’appui. Généralement, il revient au médecin d’examiner :

 

  • La santé corporelle,
  • Les conditions physiques,
  • La mobilité,
  • L’état mental de la personne alitée.

 

 

C’est au terme de ces examens que le spécialiste pourra prescrire le matelas qui facilitera les mouvements sur le lit. Nous parlons dans ce cas de matelas médical.

 

Selon la durée que vous passez par jour au lit, il peut vous recommander un matelas en mousse, à mémoire de forme ou à air. Lorsque le risque de développer une escarre est faible, c’est-à-dire que vous passez au plus 10 heures au lit, un matelas en mousse de classe IA est ce qui vous convient. Ce matelas est équipé de plots souples et mobiles qui facilitent et accompagnent vos mouvements.

 

En revanche, le matelas en mousse de classe IB est recommandé aux patients passant environ 15 heures ou plus au lit. Ces types de matelas comportent des modules amovibles et à hauteur ajustable.

 

Les personnes alitées ne se déplaçant quasiment pas doivent, quant à eux, utiliser des matelas à air dynamique. Grâce à un compresseur, cette technologie de matelas varie la pression du matelas en fonction du poids de la personne.

 

 

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Sujets chauds

Articles en rapport