Global Statistics

Stats COVID-19

Le meilleur moyen de faire face aux troubles du sommeil

0
(0)

Pour garantir le bien-être et rester en bonne santé, il est indispensable de ne pas négliger le sommeil. Toutefois, de plus en plus de personnes ont des problèmes à s’endormir et à rester endormies. Les raisons sont nombreuses et il est indispensable de les découvrir en réalisant des examens médicaux.

Troubles du sommeil : les indispensables à connaître

Les troubles du sommeil font référence à des dysfonctionnements des cycles du sommeil et qui provoquent généralement des conséquences sur la santé. Ils peuvent causer une fatigue constante ou des maladies cardiovasculaires. Il est possible de les classer en trois groupes bien distincts. D’abord, les dyssomnies concernent les troubles pouvant perturber la durée et la qualité du sommeil. Elles regroupent les insomnies d’altitude ou celles d’origine psychologique provoquant l’incapacité à dormir la nuit. Cela concerne aussi celles provoquées par l’absorption de certaines substances comme l’alcool et certains médicaments. Il y a également la narcolepsie désignant l’apparition de sommeil soudain à tout moment de la journée ; elle a une origine génétique.

Les dyssomnies sont causées généralement par un stress émotionnel, une modification de l’environnement du sommeil ou encore un événement important. La deuxième catégorie concerne les parasomnies définissant les comportements anormaux pouvant survenir durant le sommeil tels que le somnambulisme, les grincements de dents ou encore l’énurésie secondaire. Toutefois, elles n’engendrent pas de perturbations importantes de la vigilance au cours de la journée. Enfin, il y a les troubles du sommeil d’origine psychiatrique, neurologique ainsi que ceux en relation avec certaines maladies comme la dépression. Comme symptôme, les victimes de ces troubles peuvent avoir des difficultés à s’endormir ou sont sujettes à des réveils nocturnes ou anticipés.

Examens médicaux : pourquoi réaliser une polysomnographie ?

La polysomnographie est une étude complète effectuée pour observer la physiologie du sommeil. Elle a pour but d’évaluer la présence des troubles et perturbations concernant le sommeil, mais aussi de les qualifier. Elle ne comporte aucun risque et se déroule le plus souvent à l’hôpital. Le plus souvent, l’examen se déroule pendant la nuit et dans une chambre prévue à cet effet. Mais dans certains cas, elle peut également avoir lieu au domicile de la personne à examiner. Elle permet de rechercher des anomalies et de détecter la présence de différents problèmes de sommeil tels que les insomnies ou les ronflements excessifs.

Pour le réaliser, des électrodes sont placées sur le visage, le cuir chevelu, la poitrine, mais aussi les bras et les jambes de l’intéressé. C’est essentiel afin de détecter la tension des muscles sur ces zones. Mais cela permet également de mesurer l’activité cérébrale, celle du cœur et le mouvement des yeux. Cette méthode aide également à examiner le débit d’air entrant dans le nez et la bouche, l’activité des muscles respiratoires, le niveau d’oxygène dans le sang, mais aussi les mouvements involontaires pendant le sommeil. Pour détecter l’existence de problèmes liés au sommeil, il est conseillé de faire un examen du sommeil à Paris. Pour avoir un résultat exact, il est judicieux d’éviter les excès d’alcool et de ne pas boire du café la veille de l’examen.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Sujets chauds

Articles en rapport