Global Statistics

Stats COVID-19

L’assurance scolaire : l’assurance classique pour protéger son enfant

0
(0)

L’assurance scolaire a pour finalité principale de protéger un enfant pendant ses heures de cours. Elle participe à l’épanouissement de celui-ci sur le lieu de son apprentissage scolaire. La connaissance des garanties, ainsi que le montant de l’indemnisation sont indispensables avant d’opter pour cette couverture classique. Si vous désirez souscrire à une telle assurance pour votre enfant, découvrez toutes les informations utiles à savoir à ce sujet !

Que désigne concrètement l’assurance scolaire et que couvre-t-elle ?

L’assurance scolaire fut créée en vue de couvrir les dommages physiques ou matériels dont peut être victime un élève pendant sa présence à l’école. Les dommages physiques concernés incluent notamment les fractures, les entorses, les contusions. Les dégâts matériels désignent ici la cassure ou la perte des effets personnels de l’élève tels que les lunettes, les appareils dentaires.

Ce produit d’assurance couvre aussi tout préjudice que le petit assuré peut causer à autrui, c’est-à-dire aux autres élèves ou aux enseignants. Son autre particularité est qu’elle ne couvre que les dommages subis dans l’école, sur le chemin de l’établissement ou lors de sorties scolaires.

Pourquoi opter pour une telle assurance ?

Il existe deux principales raisons pour lesquelles vous devriez souscrire à ce type d’assurance.

La protection de l’enfant

La première raison concerne la sécurité de votre enfant. À la maternelle, au lycée ou lors d’une activité organisée par un établissement d’enseignement, tout élève peut être victime d’un accident. Celui-ci peut intervenir pendant ses heures de cours, lors d’un déjeuner à la cantine ou d’activités sportives.

Beaucoup de parents pensent que leur assurance habitation couvre déjà ce type d’ennuis. Il n’en est rien. L’assurance habitation ne prend en charge que les dommages que l’élève peut causer à autrui et non ceux qu’il peut subir lui-même. Ainsi, en cas de non-souscription, vous devez couvrir vous-même les préjudices subis par votre progéniture pendant ses heures de cours.

L’épanouissement de l’enfant

La souscription à cette assurance classique est également nécessaire afin d’assurer l’épanouissement scolaire de votre fils ou fille. En effet, certains établissements exigent que l’élève dispose d’une telle protection avant de l’autoriser à participer à certaines activités de groupe. Il s’agit des activités facultatives telles que les sorties en centre de loisirs, les visites aux musées ou les voyages linguistiques à l’étranger.

Comment y souscrire ?

La souscription à cette forme d’assurance pour votre progéniture passe par le choix d’un assureur. Il est recommandé de se tourner vers son partenaire d’assurance actuel afin de bénéficier de tarifs plus abordables. En outre, certaines écoles ou associations de parents d’élèves disposent déjà d’une assurance qui protège l’ensemble des élèves. N’hésitez pas à vous rapprocher des autorités de l’école pour avoir plus d’informations.

En cas de non-souscription par l’établissement ou si vous décidez d’opter pour un autre assureur, prenez soin d’effectuer un excellent choix. Voici les principaux critères que vous devez prendre en compte afin d’obtenir la meilleure protection possible.

Les garanties proposées

Le principal critère à considérer concerne les garanties proposées par l’assureur. Tout contrat d’assurance dans le cadre de la protection scolaire comprend au moins deux garanties. Il s’agit de la garantie accidents physiques ou corporels et la garantie responsabilité civile. Vérifiez ensuite si l’assureur dispose de garanties optionnelles telles que la prise en charge des prothèses auditives, de lunettes ou d’appareils dentaires.

Le plafond d’indemnisation et la franchise

Le plafond d’indemnisation est le montant total que l’assureur est disposé à décaisser en cas de sinistres sur une année. Il est conseillé d’opter pour une compagnie proposant un plafond d’indemnisation relativement élevé afin de bénéficier d’une meilleure prise en charge. La franchise, quant à elle, est le montant qui reste à votre charge en cas de sinistre. Évitez cependant d’opter pour une franchise trop faible, car cela fait augmenter le montant de la prime. Effectuez votre choix en tenant compte de vos revenus mensuels ou annuels.

Le service client

Le dernier critère à considérer est relatif au service client. Il est recommandé d’opter pour une compagnie dotée d’un excellent support client afin de bénéficier d’une assistance rapide en cas de besoin. N’hésitez pas alors à effectuer des recherches sur Internet afin de vous assurer de la réactivité du service client d’une compagnie donnée.

Finalement, souscrire à une mutuelle scolaire peut s’avérer très utile. Notez toutefois qu’elle est limitée, d’où la recommandation d’opter pour une assurance extra-scolaire. Cette dernière couvre également les dommages subis en dehors de l’école et de toute activité scolaire.

 

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Sujets chauds

Articles en rapport