Global Statistics

Stats COVID-19

Évitez les problèmes de peau dus au port du masque

0
(0)

La peau fine du visage réagit très vite aux frottements dus au port du masque en cette période de Covid-19. Cette atteinte physiologique peut altérer la barrière protectrice épidermique et entraîner différents problèmes cutanés. Pour éviter les risques, nettoyez bien votre peau, apportez-lui le taux de vitamines nécessaire pour la renforcer et choisissez bien votre masque.

Le nettoyage de la peau

L’équilibre microbiotique cutané garantit une peau saine. La perturbation de cet écosystème complexe – induite entre autres par le port du masque – peut entraîner différentes pathologies et imperfections, dont l’acné, surtout sur les peaux sensibles. Pour rétablir l’équilibre du microbiote épidermique, il ne faut jamais négliger le nettoyage avec un produit formulé autour du pH physiologique qui respecte l’intégrité naturelle de la peau.

 

Les soins obtenus à partir d’une recette cosmétique maison marchent aussi. Retrouvez une belle peau malgré le masque avec un bain de vapeur d’eau mélangée avec de l’huile d’amande douce par exemple. Gommez votre peau une à deux fois par semaine avec un mélange de jus de citron et de sucre ou de sel de Guérande. Procédez par petits massages circulaires pour enlever les peaux mortes efficacement.

Les vitamines pour préserver la santé cutanée

Les vitamines font office d’antioxydants naturels pour prévenir le vieillissement cutané prématuré dû au contact et aux frottements. La vitamine C possède notamment cette vertu spécifique en contribuant à la régénération des cellules et à la synthèse du collagène. La vitamine C s’obtient par le biais d’une alimentation composée de fruits et légumes, dont les agrumes, les fruits rouges, le poivron rouge, le brocoli, etc.

 

La vitamine A, également non synthétisée par l’organisme, prévient elle aussi des dommages causés par les frottements sur la peau. Son ajout dans l’alimentation permet de retarder l’apparition des rides, d’améliorer l’élasticité de la peau et de la protéger efficacement contre les agents polluants présents dans l’environnement.

 

Pour compléter l’apport vitaminique cutané par une alimentation variée et équilibrée, une cure de compléments alimentaires spécial peau peut également s’avérer nécessaire. Les produits aux ingrédients d’origine naturelle ont pour avantage de cibler une problématique spécifique de la peau et de corriger les déséquilibres en profondeur. Les suppléments à base d’huile d’onagre, d’huile de bourrache et enrichis en acides aminés et en oméga-3 permettent de soigner une peau asséchée par le port du masque.

Comment bien choisir son masque ?

Tous les types de masques, qu’ils soient chirurgicaux ou alternatifs, peuvent avoir la même conséquence sur la peau : le frottement entraîne des microlésions. Comme cet accessoire fait pour l’heure partie du quotidien, le choix de la matière importe beaucoup selon le type de peau et sa tolérance. Les personnes qui ne supportent pas le polypropylène éviteront les masques chirurgicaux pour éviter tout risque d’allergie. Si vous optez pour les masques en tissu, privilégiez le coton pur au polyester, réputé agressif pour la peau. Les personnes allergiques aux teintures choisiront les masques aux couleurs claires pour éviter tout effet irritant. Si malgré les précautions, vous manifestez des symptômes d’intolérance au masque, n’attendez pas pour consulter un dermatologue.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Sujets chauds

Articles en rapport