Global Statistics

All countries
100,280,252
Confirmed
Updated on January 26, 2021 3:11 am
All countries
72,071,480
Recovered
Updated on January 26, 2021 3:11 am
All countries
2,149,387
Deaths
Updated on January 26, 2021 3:11 am

Stats COVID-19

France
3,057,857
Confirmés
Updated on January 26, 2021 3:11 am
France
217,708
Gueris
Updated on January 26, 2021 3:11 am
France
73,494
Décés
Updated on January 26, 2021 3:11 am

Encéphalite à tiques : comment l’éviter, repérer les symptômes et bien les gérer

0
(0)

L’encéphalite à tiques, ou TBE (Tick-Borne Encephalitis) est une maladie infectieuse peu connue en France. Insuffisamment diagnostiquée, elle est présente dans certaines régions d’Europe, en Russie et quelques pays d’Asie du Nord. Même si la vaccination reste efficace, des mesures de nature préventive permettent de freiner cette maladie. Alors, comment éviter l’encéphalite à tiques, repérer ses symptômes et bien les gérer ?

Qu’est-ce que l’encéphalite à tiques ?

L’encéphalite à tiques est une maladie virale touchant le système nerveux central, englobant le cerveau et la moelle épinière. De minuscules parasites hématophages, appelés tiques (ixodes ricinus), transmettent le virus (flaviviridae) à l’homme par leurs piqûres. Les tiques demeurent les principaux vecteurs du virus à l’origine de l’encéphalite.

Le virus est présent dans la salive de la tique, qui contient un anesthésique naturel. Ainsi, vous ne remarquerez peut-être pas que vous avez été mordu. Sachez toutefois que toute morsure n’est pas nuisible pour la santé de l’homme. Les tiques nichent dans les forêts, les sous-bois, les prairies riveraines, les marais et les broussailles. Leurs activités dépendent de facteurs tels que la température et l’humidité. Les étés humides et les hivers doux, entre avril et novembre, amplifient leur croissance. La plupart des cas de piqûres surviennent ainsi pendant cette période.

Comment éviter les tiques ?

Les mesures préventives qui permettent d’éviter les tiques comprennent la réduction de leur population et les procédures de protection individuelle.

D’une part, la population de tiques peut être réduite en s’attaquant directement à leur environnement immédiat. Coupez régulièrement l’herbe autour de votre maison ou utilisez des acaricides. Évitez ainsi le contact immédiat avec la végétation, comme les forêts de feuillus. Sachez qu’une couche de végétation en décomposition au sol fournit de même une humidité suffisante pour le développement et la survie des tiques. Celles-ci peuvent facilement se fixer sur vos vêtements ou se mettre en contact direct avec votre peau.

D’autre part, en matière de protection individuelle, si vous devez parcourir les zones à risques, portez des vêtements de couleur claire. Une teinte claire permet de mieux percevoir les tiques. Privilégiez également les vêtements à manches longues et pantalons collés dans les chaussettes ou les chaussures. Ceux-ci empêchent l’accès des tiques à votre peau. Utilisez des répulsifs en examinant minutieusement, et de façon régulière, tout votre corps pour cibler la présence des tiques. Éliminez rapidement celles qui s’attachent à vos vêtements. Plus la tique reste longtemps accrochée à la peau, plus le risque de contamination est grand.

Par ailleurs, la vaccination active est le moyen de protection individuelle le plus efficace pour prévenir l’encéphalite à tiques. Cette infection ne se propage pas d’homme à homme, et la vaccination ne permet qu’une protection individuelle. À noter enfin que l’encéphalite à tiques est plus fréquente chez l’adulte que chez l’enfant. Tous âges confondus, les hommes sont les plus touchés que les femmes.

Repérer les symptômes de l’encéphalite à tique

La méningite et l’encéphalite sont les manifestations cliniques les plus fréquentes suite à une infection virale par la tique. La méningite se caractérise par une inflammation des membranes qui entourent le cerveau et la moelle épinière. Elle se révèle notamment par l’apparition d’une forte fièvre, des maux de tête, des nausées, des vertiges et des vomissements.

Pour l’encéphalite à tiques en particulier, une fièvre modérée, des maux de tête et de la fatigue peuvent se manifester. La fièvre dure généralement plusieurs jours, et l’issue de la maladie est excellente. Étant une inflammation du cerveau, l’encéphalite à tiques entraîne une altération de la conscience. Les symptômes peuvent aller de la somnolence à la stupeur et, dans de rares cas, au coma.

D’autres symptômes concernent une altération de la conscience ou des changements de personnalité. Des troubles du comportement, des troubles de la concentration et des fonctions cognitives peuvent aussi émerger. Le patient peut également présenter des troubles du langage et des tremblements du corps. Très rarement, un délire et une psychose se développent.

Gestion d’une encéphalite à tiques

L’encéphalite à tiques peut provoquer une affection durable qui a souvent un impact sur la qualité de vie des patients. La gestion d’une encéphalite à tiques nécessite parfois une modification de leur mode de vie.

Il n’y a pas de traitement antiviral spécifique pour la gestion d’une encéphalite à tiques. Les patients ont généralement besoin d’une hospitalisation et de soins de soutien en fonction de la gravité des symptômes. Le traitement comprend notamment l’administration d’antipyrétiques, d’analgésiques, d’antiémétiques ou le maintien de l’équilibre hydrique et électrolytique du corps. Si nécessaire, le médecin réalise une administration d’agents anticonvulsivants. Chez les patients atteints de paralysie neuromusculaire ayant entraîné une insuffisance respiratoire, une intubation et une assistance ventilatoire sont nécessaires.

 

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Sujets chauds

La cigarette électronique pour le sevrage tabagique

La cigarette électronique est aussi appelée e-cigarette ou vapoteuse dont l’utilisation est fortement controversée. C’est un appareil à l’apparence d’une cigarette qui a fait...

Hypnose Ericksonienne et thérapies brèves : une efficacité thérapeutique prouvée

Désormais, la médecine telle qu’on la connait aujourd’hui ne représente qu’une part de la science. D’autres méthodes sont maintenant prônées par des spécialistes, même...

Comment bien choisir le premier pyjama pour son bébé?

Les bébés sont des êtres fragiles avec une peau très sensible. Leurs vêtements de jour ainsi que leurs pyjamas sont à choisir avec prudence...

Articles en rapport

La cigarette électronique pour le sevrage tabagique

La cigarette électronique est aussi appelée e-cigarette ou vapoteuse dont l’utilisation est fortement controversée. C’est un appareil à l’apparence d’une cigarette qui a fait...

Hypnose Ericksonienne et thérapies brèves : une efficacité thérapeutique prouvée

Désormais, la médecine telle qu’on la connait aujourd’hui ne représente qu’une part de la science. D’autres méthodes sont maintenant prônées par des spécialistes, même...

Comment bien choisir le premier pyjama pour son bébé?

Les bébés sont des êtres fragiles avec une peau très sensible. Leurs vêtements de jour ainsi que leurs pyjamas sont à choisir avec prudence...