Global Statistics

Stats COVID-19

Connaître et tirer parti de son métabolisme pour perdre du poids

0
(0)

Vous souhaitez perdre du poids rapidement et durablement ? En adaptant votre alimentation à votre métabolisme, vous avez toutes les chances d’obtenir le meilleur résultat !

Comprendre le métabolisme

Vous avez certainement entendu et lu bien des conseils pour perdre vos kilos superflus mais sans jamais être pleinement satisfait. La raison de ces multiples déceptions vient certainement d’une vérité que vous êtes désormais prêt à entendre : le meilleur régime au monde n’est autre que celui qui s’adapte aux spécificités de votre métabolisme.

Qu’est-ce que le métabolisme ?

Lorsque l’on parle de métabolisme, on évoque en particulier le métabolisme dit « de base », soit la quantité de calories dont un corps a besoin au repos. Cette dépense énergétique ne tient pas compte d’une éventuelle activité physique. Il n’est, pour l’instant, question que de la survie et de l’énergie nécessaire à l’organisme pour fonctionner correctement. Car, que vous le sachiez ou non, vos organes ont justement besoin d’énergie pour vivre et s’activer au quotidien ! Ils consomment des calories sans que vous n’en ayez conscience.

Sur quels critères est-il fondé ?

Le métabolisme de base est forcément différent d’un individu à un autre. Il se fonde sur des critères variés, dont l’âge, le poids et le taille mais également la composition corporelle de chacun (notamment, la masse musculaire). Au cours d’une vie, il est donc voué à évoluer.

Cependant, pour connaître son métabolisme, il est également important de prendre en compte l’activité physique de chacun. Cette dernière ne se cantonne pas simplement aux sports que l’on peut pratiquer mais prend également en compte la sédentarité des individus, qui peut être plus ou moins importante, en fonction du travail et des habitudes quotidiennes de chacun.

Suivre son métabolisme pour maigrir

Vous avez peut-être déjà plusieurs régimes à votre actif et avez dû vous faire à la triste idée que changer d’alimentation n’est pas toujours la clé pour perdre durablement du poids… Cependant, gardez espoir car cela n’est pas une fatalité pour autant ! En apprenant à connaître et en comprenant votre métabolisme, le meilleur est encore à venir !

Trouver l’équilibre

Si vous mangez davantage de calories au quotidien que ne le demande votre métabolisme, vous prenez du poids. C’est logique et mathématique ! Pour éviter les kilos en trop, il est important de connaître le principe de balance énergétique et de déficit calorique. Si vous parvenez à manger moins de calories, vous perdrez du poids mais attention, il n’est pas question de mettre en place un régime drastique pour autant ! Choqué, votre métabolisme se mettrait alors en veille et ferait en sorte de brûler moins de calories pour assurer malgré tout votre survie !

Apprendre à tirer parti de son métabolisme

Suivre une alimentation adaptée à votre métabolisme, ni trop riche, ni trop réduite, vous permet de le stimuler et ainsi, de brûler bien plus facilement et bien plus durablement des calories. En jeu, une perte de fois rapide et donc, motivante, à condition de rester concentré sur vos objectifs et sur les aliments les mieux adaptés pour éviter l’effet yoyo si démotivant.

Pour tirer parti de votre métabolisme et perdre du poids, l’important est de connaître vos faiblesses. Si vous êtes souvent fatigué, que vous avez tendance à avoir les extrémités froides ou que vous perdez difficilement du poids malgré vos efforts, vous avez certainement un métabolisme lent. Pour brûler davantage de calories, l’idée sera notamment de miser sur les protéines et d’augmenter progressivement votre masse musculaire.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour le noter !

Note moyenne : 0 / 5. Décompte des votes : 0

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé ce post utile....

Partagez le sur les médias sociaux ! 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Sujets chauds

Articles en rapport