Santé et Médicament

Guide des consultations :: [ Guide des consultations ]

37031 lectures

Otite moyenne

Par Dr Zerougui Mohamed

Otite moyenne

Publié le Mardi 02 Juil. 2013


Otite moyenne  sur facebook
Otite moyenne diagnostic, étiologie et prise en charge.



 

Définition:

 

Affection inflammatoire de l'oreille moyenne

• Otite moyenne aiguë (OMA): surinfection bactérienne de l'oreille moyenne accompagnant le plus souvent une infection virale des voies aériennes supérieures

• Otite moyenne aiguë récidivante (OMR): 3 OMA ou plus en 6 mois ou 4 OMA ou plus en 1 an

• Otite moyenne chronique avec écoulement

• Otite moyenne suppurée (OMS): inflammation persistante de l'oreille moyenne après un épisode d'OMA ou sans OMA préalable

 

Organes atteints: Système ORL, système nerveux central

Facteurs héréditaires: Sans objet

Âge de prédilection: Avant 7 ans

Sexe de prédilection: Garçon = fille

 

 

Étiologie:

 

• L'OMA succède souvent à une infection virale des voies aériennes supérieures avec dysfonctionnement tubaire et surinfection bactérienne.

• Bactériologie

 

- Nourrissons et enfants:

Streptococcus pneumoniœ, Hæmophilus influenzæ,

Streptocoques pyogènes (Streptocoque A) et Branhamella catarrhalis

- Nouveau-né: staphylocoque et bacilles à Gram négatif (entérobactéries et Pseudomonas)

- 30% des otites sont stériles.

- OMS: écoulement stérile dans 30% des cas

 

Facteurs de risque:

• Antécédents familiaux

• Une OMA dans la première année de la vie est un facteur de risque pour des OMA récidivantes.

• Tabagisme familial

• Régime alimentaire

• Rhinopharyngites à répétition en rapport avec une hypertrophie adénoïdienne chez l'enfant

• Absence de soins rhinopharyngés, de désinfection nasale

 

 

Diagnostic

 

Symptomatologie:

• OMA

- Otalgie (intense, pulsatile, prédominant la nuit)

- Fièvre importante au début puis défervescence

- Hypoacousie

- Signes accompagnateurs rhinopharyngés (écoulement nasal, obstruction nasale)

- Écoulement si perforation

- Diminution de la mobilité tympanique (tympanométrie)

- Otoscopie: hyperhémie puis infiltration et opacification de toute la surface du tympan, effacement des reliefs, tympan bombé, perforation dans le cadran postéro-supérieur

• OMA chez l'enfant

- Peut passer inaperçue dans le premier mois de la vie: pleurs, troubles digestifs, irritation...

- Otoscopie: tympan érythémateux (aspécifique), parfois bombé

• OMS

- Souvent asymptomatique en dehors de l'écoulement

- Parfois tympan fermé en dehors des épisodes de surinfection, modifié, épaissi

Diagnostic différentiel:

• Otalgies secondaires à une lésion oro-pharyngée ou dentaire

• Pas de diagnostic différentiel si l'otoscopie est réalisée correctement...

Examens de laboratoire:

Hyperleucocytose à polynucléaires neutrophiles (non spécifique)

 

Médicaments interférant avec les résultats: Sans objet

États pathologiques interférant avec les résultats: Sans objet

Anatomie pathologique: Sans objet

 

Examens diagnostiques spécifiques:

• Pour détecter l'existence d'un épanchement dans l'oreille moyenne: impédencemétrie, réflexes stapédiens

• Audiogrammes répétés afin de poser l'indication d'une intervention chirurgicale sur l'oreille moyenne en cas d'hypoacousie persistante

Imagerie: Sans objet

 

Démarche diagnostique: Paracentèse pour prélèvement bactériologique et étude de l'antibiogramme

 

 

Traitement

 

Structure adaptée aux soins:

Traitement ambulatoire sauf en cas d'indication chirurgicale

Mesures générales:

• OMA: patient traité en externe sauf syndrome infrectieux sévère

• OMS: indication chirurgicale si bilatérale persistant plus de 3 mois et/ou unilatérale persistant plus de 6 mois et/ou une perte auditive supérieure à 25 db

• OMA à répétition: indication chirurgicale s'il existe plus de deux ou trois OMA malgré un traitement bien adapté et une prophylaxie bien menée

• ATT et adénoïdectomies pour les OMA et les OMA à répétition

• Chez le nourrisson de moins de 6 mois: paracentèse systématique pour prélèvements bactériologiques et antibiogramme

Restriction d'activité: Collectivité, crèche, piscine à éviter si OMA à répétition ou OMS

Régime: Aucun

 

Médicaments

Produits de référence:

• Antibiothérapie type: adaptée à la bactériologie locale; bonne concentration dans l'oreille moyenne; mode d'administration aisé; bonne tolérance

• OMA:

Amoxicilline + acide clavulanique actif sur les Hæmophilus sécréteurs de ß-lactamase

• OMS:

Anti-histaminique

• Traitement vasoconstricteur et antisepsie de la fosse nasale (Soframycine, Soframycine hydrocortisone).

• Cure de corticoïdes (indication discutée selon les auteurs)

• Amoxicilline au long cours: 20 mg/kg pendant 3 à 6 mois: efficacité transitoire

 

Contre-indications: Allergie aux pénicillines

Précautions d'emploi: Troubles digestifs

Interactions médicamenteuses: Sans objet

 

Autres médicaments utilisables:

• Céfixime 8 mg/kg/j en une ou deux prises

• Triméthoprime-sulfaméthoxazole

• Association érythromycine-sulfisoxazole en deux ou trois prises

• Céfaclor: 60 mg/kg/j en trois prises, moins actif que les autres médicaments

 

 

Surveillance

 

Modalités de la surveillance:

• OMA: otoscopie 10 jours après le début du traitement et avant si les symptômes persistent

• OMS: otoscopie et impédencemétrie tous les mois

 

Mesures hygiéno-diététiques:

• Éliminer le tabagisme dans l'entourage immédiat

• Traitement d'une anémie ferriprive (nourrisson)

• Adénoïdectomie (et traitement des OMS)

• Immunostimulants, immunothérapie soufre

• Cure thermale

• Éviction temporaire des crèches et piscines

 

Complications:

• OMA: perforation tympanique avec otorrhée, mastoïdite aiguë, paralysie faciale, labyrinthite

• OMS: surdité, trouble du langage chez l'enfant

• OMA récidivantes et OMS: altération du tympan, perforation tympanique et otorrhée chronique, cholestéatome, hypo-acousie persistante, mastoïdite, abcès cérébral et autres complications intracérébrales

 

Évolution et pronostic:

• OMA: amélioration des symptômes en 48/72 h

• OMS: suivant une OMA, régressives dans 90% des cas en 3 mois

• OMS: approximativement 50% d'entre elles guérissent après 2 mois d'observation.

• OMA récidivantes et OMS: le plus souvent au cours de l'âge scolaire; se compliquent rarement.

 

Divers

 

Pathologies associées:

• Infections des voies respiratoires supérieures

• Bactériémie

• Méningite

 

Facteurs liés à l'âge:

• Enfant: atteint en priorité

• Sujet âgé: sans objet

• Autres: sans objet

 

Grossesse: Triméthropine-sulfaméthoxazole contre-indiqué. Céfixime: innocuité non démontrée

 

Abréviations:

• ATT: aérateur trans-tympanique

• OMA: otite moyenne aiguë

• OMS: otite moyenne suppurée

• OMR: otite moyenne aiguë récidivante

• OM: otite moyenne

 

Mots clés de l'article : |

Dans la rubrique Guide des consultations

Syndrome des ovaires polykystiques

Syndrome des ovaires polykystiques

Dermatite séborrhéique

Dermatite séborrhéique
Les avis des lecteurs

Votre réaction sur le sujet


Votre Pseudo


Votre mail


Message

* Les messages postés sont soumit a des conditions



Recevez chaque semaine sur votre boite de reception les dernieres actualités médicales.
Agenda Scientifique
Dossier
>Basique
Jeudi 01 Nov. 2018
Maladie et syndrome
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z