Santé et Médicament

Guide des consultations :: [ Guide des consultations ]

83781 lectures

Occlusion De L'artère Centrale De La Rétine

Occlusion De L'artère Centrale De La Rétine

Publié le Jeudi 14 Févr. 2013


Occlusion De L'artère Centrale De La Rétine  sur facebook
Diagnostic,Traitement,Médicaments,Surveillance,Divers



 

 

  • Définition:
     

 

 

 

Occlusion de l'artère principale irriguant la rétine

 

 

  • Organes atteints: Œil, système nerveux central

 

 

  • Génétique - facteurs héréditaires:

 

 

Sans objet

 

  • Âge de prédilection: 50 - 70 ans

 

 

  • Sexe de prédilection:

 

 

Homme = femme

 

  • Étiologie:

 

 

- Causes très nombreuses (liste non exhaustive), dominées par l'athérosclérose chez le sujet âgé


 Artériosclérose et sténose carotidienne

Embol provenant de la circulation générale: embol cruorique ou de cholestérol (athérome carotidien), plaquettaire, calcaire (valvulopathie), infectieux (endocardite). Plus rarement: gazeux, graisseux, voire parasitaire

Artérite, en particulier artérite temporale de Horton

Maladie de Takayashu, collagénoses (lupus, périartérite noueuse, sclérodermie)

Rarement: spasme artériel secondaire à une contusion oculaire, à une injection rétrobulbaire, voire à une intoxication à l'éthanol ou à la quinine

 

  • Facteurs de risque:

 

 

Principalement les facteurs de risque cardiovasculaires (HTA, diabète, tabagisme, dyslipidémie, obésité, hérédité, sédentarité, âge avancé...)



Divers :

 

  • Symptomatologie:

 

 

⇒ En quelques secondes, un rideau noir totalement opaque s'étend devant l'œil (cécité brutale unilatérale)

⇒Pupille dilatée avec réflexes photomoteurs directs et consensuels abolis

⇒Le fond d'œil confirme le diagnostic en montrant des artères rétrécies, filiformes, vides de sang; au bout d'une heure, la rétine prend un aspect blanc laiteux (correspondant à un œdème ischémique), sur lequel se détache une macula rouge cerise. Parfois, un embol est visible au niveau d'une bifurcation vasculaire.

⇒Œil ni rouge, ni douloureux

⇒La cécité monoculaire transitoire (CMT) peut précéder une OACR et constitue un précieux signal d'alarme

 

  • Diagnostic différentiel:

 

 

⇒Se pose rarement car l'aspect du fond d'œil est caractéristique.

⇒Formes vues tardivement: ischémie de la tête du nerf optique, d'autant plus qu'elle survient sur le même terrain

 

  • Examens de laboratoire:

 

 

⇒VS en urgence

⇒NFS, ionogramme sanguin, glycémie, calcémie, hémostase (TP, TCK, taux de fibrinogène, taux de plaquettes), bilan lipidique (cholestérol, triglycérides), électrophorèse des protides, sérologie syphilitique (TPHA, VDRL)

 

  • Médicaments interférant avec les résultats:

 

 

⇒Sans objet

 

  • États pathologiques interférant avec les résultats:

 

 

⇒Toute infection ou inflammation peut modifier la NFS et la VS.

 

  • Anatomie pathologique:

 

 

⇒Sans objet

 

  • Examens diagnostiques spécifiques:

 

 

⇒Angiographie: retard d'apparition du colorant dans un réseau artériel grêle, objective parfois l'obstacle intra-artériel

⇒Biopsie de l'artère temporale avec examen histologique, en cas de suspicion de maladie de Horton

 

  • Imagerie:

 

 

⇒ Échodoppler des vaisseaux du cou, à la recherche d'une sténose carotidienne par plaque d'athérome

⇒Échodoppler cardiaque recherchant une cardiopathie emboligène

 

  • Démarche diagnostique:

 

 

⇒Compléter l'examen ophtalmologique en mesurant la tension oculaire

⇒Angiographie rétinienne des deux yeux

⇒Examen clinique général, avec comme priorité recherche d'une maladie de Horton (céphalées, artère temporale superficielle indurée saillante, fièvre, altération de l'état général) et d'une sténose de l'artère carotide interne homolatérale


 

Traitement :

 

  • Structure adaptée aux soins:

 

 

⇒Hospitalisation en urgence en ophtalmologie pour débuter le traitement et bilan étiologique initial

 

  • Mesures générales:

 

 

⇒L'OACR est une affection qui reflète une maladie générale sous-jacente.

⇒Le traitement curatif est aléatoire (le plus souvent pas de récupération visuelle).

⇒Le traitement a un but essentiellement préventif, trouver et traiter la cause pour protéger le deuxième œil et les autres organes concernés (cerveau, cœur).

⇒Le traitement dépend de la cause de l'occlusion de l'artère rétinienne, avec deux cas de figures :

 

  1. En cas de maladie de Horton (et au moindre doute), corticothérapie instaurée en urgence, par voie IV puis per os
  2. Autrement, et si la personne est vue dans les heures qui suivent l'accident · vasodilatateurs en perfusion ou en injection rétrobulbaire · anticoagulants: héparine par voie IV à doses hypocoagulantes, relayée au bout du quelques jours par les AVK ou les antiagrégants plaquettaires, selon la cause incriminée

 

 

⇒Autres moyens thérapeutiques: mesures visant à diminuer le tonus oculaire :

 

  1. Ponction de la chambre antérieure de l'œil
  2. Perfusion de mannitol à 25%
  3. Injection IV d'acétazolamide

 

 

 

⇒ Traitement de la cause :

 

  1.  Artérite temporale de Horton: corticothérapie au long cours
  2.  Athérome · contrôle des facteurs de risque cardiovasculaire · cure chirurgicale d'une sténose carotidienne>70% · antiagrégants plaquettaires au long cours
  3.  Cardiopathie emboligène:AVK en attendant la correction de la cardiopathie ou antiagrégants plaquettaires

 

  • Restriction d'activité:

 

 

⇒Aucune

 

  • Régime:

 

 

⇒Si corticothérapie générale au long cours, régime adapté, appauvri en sel, enrichi en potassium, en calcium, en vitamine D et en phosphore


 

Médicaments :

 

  • Produits de référence:

 

 

⇒ Anticoagulants :

 

  1. Héparine IV à la seringue électrique, 500 UI/kg/j
  2. Antivitamines K per os

 

 

⇒Antiagrégants plaquettaires: aspirine à faible dose (250 mg/j) ou ticlopidine (500 mg/j), le plus souvent à vie

⇒Vasodilatateurs per os: naftidrofuryl 400 mg/j

⇒Corticothérapie, initialement par voie IV bolus de 500 mg à 1 g de méthylprednisolone trois jours de suite puis relais per os par prednisone

 

  • Contre-indications:

 

 

⇒Se référer aux recommandations du laboratoire pour chaque spécialité

 

  • Précautions d'emploi:

 

 

⇒Se référer aux recommandations du laboratoire pour chaque spécialité

 

  • Interactions médicamenteuses:

 

 

⇒Se référer aux recommandations du laboratoire pour chaque spécialité

 

  • Autres médicaments utilisables:

 

 

⇒Sans objet



Surveillance :

 

  • Modalités de la surveillance:

 

 

⇒Après une hospitalisation de quelques jours, surveillance mensuelle afin d'évaluer l'état local (fond d'œil) et d'équilibrer le traitement.

 

  • Mesures hygiéno-diététiques:

 

 

⇒Lutte contre les facteurs de risque cardiovasculaire. Activité physique régulière et modérée, arrêt du tabagisme, traitement d'une hypertension artérielle, régime équilibré en sel, hypocalorique si obésité...

 

  • Complications:

 

 

⇒ Cécité totale et irréversible sauf si artère cilio-rétinienne irriguant la macula ou occlusion d'une branche artérielle rétinienne

⇒Bilatéralisation de la cécité en quelques jours si maladie de Horton non traitée

⇒Glaucome néovasculaire: rare (2% des cas)

 

 

  • Évolution et pronostic:

 

 

⇒Évolution le plus souvent défavorable (pas de récupération visuelle)

⇒Dans les formes vues précocement, un traitement médical instauré en urgence permet parfois une récupération fonctionnelle.


 

Divers :

 

  • Pathologies associées:

 

 

⇒Liées à l'athérosclérose :

 

  1. Accidents vasculaires cérébraux ischémiques
  2. Infarctus du myocarde

 

 

 

  • Facteurs liés à l'âge:

 

 

⇒Enfant: sans objet

⇒Sujet âgé:

 

  1. OACR souvent associée à l'athérosclérose et parfois à la maladie de Horton

 

 

⇒Autres: chez le sujet jeune, on retrouve surtout des cardiopathies emboligènes et des vascularites (lupus, Behçet...)

 

  • Grossesse:

 

 

⇒Sans objet

 

  • Consulter aussi:

 

 

⇒Accident ischémique cérébral

⇒Maladie de Horton

 

 

 


Auteur:
F. Mokhtari  

Mots clés de l'article : |

Dans la rubrique Guide des consultations

Nécrose Papillaire Rénale

Nécrose Papillaire Rénale

Syndrome De Raynaud

Syndrome De Raynaud
Les avis des lecteurs

Votre réaction sur le sujet


Votre Pseudo


Votre mail


Message

* Les messages postés sont soumit a des conditions



Recevez chaque semaine sur votre boite de reception les dernieres actualités médicales.
Agenda Scientifique
Dossier
>Basique
Jeudi 01 Nov. 2018
Maladie et syndrome
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z