Santé et Médicament

Basique :: [ Basique ]

92531 lectures

Lésions élémentaires cellulaires et tissulaires

Par Dr DJ.ABDELOUCHE

Lésions élémentaires cellulaires et tissulaires

Publié le Dimanche 15 Déc. 2013


Lésions élémentaires cellulaires et tissulaires sur facebook
Lésions élémentaires cellulaires et tissulaires - Anatomie-Pathologie.



 

        I.         Définition :

La cellule se définie comme étant la plus petite masse vivante capable d’une vie indépendante.

§  La cellule eucaryote : est constituée d’un noyau entouré d’une enveloppe nucléaire et d’un cytoplasme séparé du milieu extérieur par la membrane cytoplasmique. 

Le cytoplasme renferme les différents organites nécessaires au fonctionnement cellulaire.

§  Les lésions cellulaires : représentent les différentes modalités réactionnelles de la cellule vis-à-vis de tout agent agresseur qui modifie son équilibre biologique (homéostasie)

§  Les agents d’agression sont soit :

o   Endogènes : erreur génétique, altération métabolique ou enzymatique.

o   Exogènes : agent physique, chimique ou infectieux.

§  Il ya 3 types de lésions cellulaires :

1.       Lésion à minima : est réversible, aboutissant à la restitution intégrale.

2.       Lésion sublétale : peut-être réversible ou non.

3.       Lésion létale : irréversible.

 

      II.            Altérations du noyau :

·         Altérations sublétales réversibles : elle sont représentées par :

-          La condensation et la margination de la chromatine (1ère réponse à apparaître)

-          Remaniements de la membrane nucléaire qui devient irrégulière et intervient dans l’apparition de vacuoles intranucléaires.

-          Remaniements des nucléoles (peuvent être hypertrophiques ou multiples)

·         Altération létales irréversibles :

1.       La Pycnose : condensation chromatinienne intense, le noyau apparait homogène et rétracté.

2.       La Caryorhexis : c’est l’éclatement de la chromatine condensée en fragments irréguliers qui restent inclus dans la membrane nucléaire si elle demeure intacte, ou ils se dispersent dans le cytoplasme dans le cas contraire.

3.       La Caryolyse : c’est l’aspect ultime (final) de la mort cellulaire

-          Les 3 étapes sont considérées comme les stades successifs de la mort cellulaire.

 

    III.            Altérations de la membrane cellulaire : elles se traduisent par une augmentation de la perméabilité de la membrane qui s’accompagne de modifications de la forme et du volume de la cellule.

 

    IV.            Altérations de la mitose : la reproduction, phénomène capital de la croissance, se fait par divisions cellulaire appelées : mitoses. Des troubles de la mitose peuvent s’observer.

1.       Troubles quantitatifs : en pathologie, on peut observer une augmentation du nombre des mitoses qui est à la base du processus tumoral.

-          Le nombre des mitoses peut diminuer en cas de vieillissement, de carences vitaminiques et de troubles vasculaires.

2.       Troubles qualitatifs : les mitoses atypiques (anormales) peuvent s’observer en pathologie tumorale.

 

      V.            Les lésions cellulaires :

1.       L’hypertrophie cellulaire : c’est une augmentation du volume de la cellule sans modification de sa forme, ni de ses aspects cytologiques, elle est réversible ou non.

Les causes :

-          Les incitations mécaniques et hormonales de la grossesse sur les fibres musculaires lisses du myomètre.

-          L’hypertrophie des fibres myocardiques par travail excessif s’opposant à une sténose d’un orifice cardiaque.

-          L’hypertrophie des muscles chez les athlètes par hyperactivité.

 

2.       L’atrophie cellulaire : c’est une diminution du volume de la cellule avec rétraction de l’ensemble du corps cellulaire, elle est en principe irréversible. Elle résulte d’un ralentissement des échanges entre la cellule et le milieu extérieur.

Les causes :

-          La sénescence.

-          L’hypoxie.

-          Immobilisation prolongée d’un membre dans un plâtre.

-          Diminution ou arrêt de la stimulation hormonale : atrophie de l’endomètre à la ménopause.

 

3.       La métamorphose cellulaire : c’est la transformation morphologique et fonctionnelle d’une cellule en une autre cellule de fonction et de morphologie différentes, ex:

-          La transformation des cellules cylindriques de l’endocol en cellule malpighienne.

-          La transformation de la cellule gastrique en cellule intestinale.

 

4.       La dégénérescence cellulaire : il s’agit d’un phénomène sublétale réversible. Elle peut se manifester par une vacuolisation cytoplasmique, la cellule dégénérée peut conserver son volume normal, s’hypertrophier ou s’atrophier.

 

5.       Surcharge et infiltration :

·         La surcharge : c’est la présence en excès dans la cellule d’une substance qui s’y trouve à l’état normal. Ex : la Mélanodermie.

·         L’infiltration : c’est la présence dans la cellule d’une substance qui ne s’y trouve pas à l’état normal. Ex : grains de poussières dans les poumons : l’Anthracose.

 

6.       L’anaplasie cellulaire : lorsque la cellule perd toute la différenciation : elle est dite anaplasique (cellule qui n’a plus d’identité)

 

7.       La nécrose : altération profonde de l’ensemble de la cellule, c’est un phénomène létal  irréversible.

·         Nécrose de coagulation  ou nécrose ischémique: l’ensemble de la cellule prend l’aspect fantomatique avec conservation de sa taille et de sa forme et disparition du noyau (le cytoplasme est homogène).

Elle est liée à une interruption brutale de la vascularisation d’un tissu (ex : la nécrose d’une tumeur)

·         Nécrose de liquéfaction : c’est une autolyse avec digestion cellulaire, le tissu n’est plus reconnaissable, (ex : nécrose au cours d’une pancréatite aigue)

 

8.       Apoptose : c’est une mort cellulaire programmée, elle n’est pas forcément pathologique, elle correspond à une élimination normale des cellules qui sont continuellement  renouvelées, les constituant cellulaires sont dégradées à l’intérieur de la cellule sans rupture de la membrane cytoplasmique, il n’ya pas de réaction inflammatoire, on assiste à une phagocytose par un macrophage.

 

    VI.            La pathologie tissulaire : on défini une lésion tissulaire comme une modification macroscopique et microscopique par rapport à la normale.

 

1.       La malformation : c’est un trouble du développement d’un tissu durant la croissance, on distingue :

a.       Hétérotopies : ex : hétérotopie du pancréas dans la vésicule biliaire.

b.      Hémartomes : c’est une formation pseudo-tumorale qui comporte plusieurs tissus normaux et adultes (arrivés à maturité) dans l’organe dans lequel il se trouve mais sans architecture normale.

 

2.       Les déformations : c’est un trouble qui survient sur un tissu adulte, elles englobent les modifications du volume, c’est-à-dire : hypertrophie et atrophie.

 

3.       Les métaplasies : c’est la transformation d’un tissu en un autre tissu de morphologie et de fonction différente. On distingue :

a.       La métaplasie épithéliale : ex : métaplasie malpighienne du revêtement cylindrique respiratoire ou de l’endocol.

La métaplasie intestinale d’une muqueuse gastrique.

b.      La métaplasie conjonctive : surtout osseuse.

 

4.       Les dystrophies ou dysplasies : ce sont les altérations de structure d’un tissu ou d’un organe survenant soit au court du développement embryonnaire soit durant la vie.

1)      Agénésie et aplasie : c’est l’absence totale d’un tissu ou d’un organe.

Agénésie (défaut du blastème embryonnaire) ; aplasie (le blastème existe)

Agénésie testiculaire

2)      Hypoplasie : développement insuffisant d’un organe.

3)      Les organes surnuméraires : 2 rates au lieu d’une ;  reins au lieu de 2.

Mots clés de l'article : Cellule | Pycnose | Caryolyse | Atrophie | Apoptose |

Dans la rubrique Basique

Pathologies des substances intercellulaires

Pathologies des substances intercellulaires

Troubles du métabolisme des lipides

Troubles du métabolisme des lipides
Les avis des lecteurs

Votre réaction sur le sujet


Votre Pseudo


Votre mail


Message

* Les messages postés sont soumit a des conditions



Recevez chaque semaine sur votre boite de reception les dernieres actualités médicales.
Agenda Scientifique
Dossier
>Basique
Jeudi 01 Nov. 2018
Maladie et syndrome
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z