Santé et Médicament

Cas Clinique :: [ Cas Clinique ]

50101 lectures

Kyste osseux essentiel,cas clinique

Par Dr Taoufik AFRICHA

Kyste osseux essentiel,cas clinique

Publié le Samedi 28 Déc. 2013


Kyste osseux essentiel,cas clinique sur facebook
Kyste osseux essentiel - Orthopédie.



Observation

Enfant de 6 ans, qui présente une douleur isolée du genou gauche, sans notion de traumatisme.

Les radiographies standard (fig 1 et 2) objectivent une ostéolyse géographique, de l’extrémité supérieure du tibia gauche, métaphyso-diaphysaire, ovalaire, à grand axe parallèle à celui de l’os, renfermant de fines cloisons et soufflant la corticale externe de l’os sans la rompre. Les limites lacunaires sont soulignées par un liseré de condensation, plus marqué sur le versant diaphysaire réalisant l’aspect « en fond de coquetier ». Il n’y a pas de réaction périostée ni anomalie des parties molles en regard.

 

Figure 1 : radiographie du tibia gauche de face

 

Figure 2 : radiographie du tibia gauche de profil

 

DIAGNOSTIC

Kyste osseux essentiel

 

DEVELOPPEMENT

Le kyste osseux essentiel est asymptomatique en dehors de la survenue de fracture (2/3 des cas), plus fréquente chez le garçon, après l'âge de 3 ans. Son aspect et sa topographie sont très évocateurs. Il s'agit d'une lacune ovoïde de contours nets, avec pseudo-cloisons par crêtes pariétales; un remodelage osseux est possible. 

Le contenu est de type liquidien (TDM), parfois hémorragique avec apposition périostée en cas de fracture. La lésion est centrée, métaphysaire au contact du cartilage de croissance, humérale supérieure (50% des cas), fémorale supérieure (25% des cas); une migration diaphysaire se fait avec la croissance, quand le kyste n'est plus actif.

L’évolution spontanée se faisant vers la disparition progressive de la lésion en quelques années, l’abstention est la règle si l’aspect radiologique est typique.

Le curetage avec greffon occasionne des récidives fréquentes d’autant plus que l’enfant à moins de 10 ans et que le kyste est proche du cartilage de conjugaison. L’injection de corticoïdes après aspiration du liquide expose à une récidive moindre.

Mots clés de l'article : Kyste osseux | Tibia |

Dans la rubrique Cas Clinique

Déformée , cas clinique

Déformée , cas clinique

Fixe, cas clinique

Fixe, cas clinique
Les avis des lecteurs
wafa Ajouté le 2014-03-28 19:44:58
bonjour je ss médecin généraliste dans le sud algerien la ou je ss le médecin généraliste et tout les spécialiste jaimerai vous dire que l'idéal que vous parliez de la conduite a tenir et merci.

Votre réaction sur le sujet


Votre Pseudo


Votre mail


Message

* Les messages postés sont soumit a des conditions



Recevez chaque semaine sur votre boite de reception les dernieres actualités médicales.
Agenda Scientifique
Dossier
>Basique
Jeudi 01 Nov. 2018
Maladie et syndrome
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z