Santé et Médicament

Mise au point :: [ Mise au point ]

20410 lectures

Hypotrophie à La Naissance (rciu)

Par admin19

Hypotrophie à La Naissance (rciu)

Publié le Mercredi 28 Nov. 2012


Hypotrophie à La Naissance (rciu) sur facebook
< 10ème percentile, causes maternelles / ovulaires / fœtales, pronostic Hypotrophie = dysmaturité = RCIU



 

Epidémiologie

 

  •   Poids rapporté à l’âge gestationnel < 10e percentile   sur les courbes de référence pr l’âge gestationnel(courbes de Leroy et Lefort ) soit 10 % des naissances par définition :

⇒  RCIU sévère si < 3e percentile(3%)

  •   Autres indicateurs : (biométries) :

⇒  Clinique : mesure de la hauteur utérine

⇒  Echographique  (=> anténatal : écho à 22 SA / 32 SA) :

  1.   Diamètre abdominal transverse (DAT) = meilleur reflet de la nutrition parentérale
  2.   Longueur fémorale = index de la taille fœtale
  3.   Diamètre bipariétal ( BIP) = index du développement fœtal

⇒  A la naissance : TC , taille

  •  Dysmaturité :

⇒  Homogène (= retard harmonieux) (30% des cas): P, T et PC < 10e percentile (éliminer erreur de terme), retard précoce avant la 24ième SA.

⇒  Inhomogène (= retard dysharmonieux) (70 % des cas) : P < 10e percentile, mais taille et PC normaux ,               retard + tardif après 26-28ième SA =>  meilleur pronostic.

  • Aspect clinique :

⇒  Peau plissée sans panicule adipeux avec fin pli cutané < 3 mm (sécheresse), Mbres décharnés, aspect en « araignée »

 

 

 

Etiologies

 

·         Pathologies embryo-fœtales primitives => retard harmonieux :

  •   Acquises :

⇒ Embryo-fœtopathies infectieuses :

  1.   CMV , rubéole  ,toxoplasmose , syphilis, herpès

⇒Embryo-fœtopathies toxiques :

  1.   Fœtopathie alcoolique
  2.   Toxicomanes à la cocaïne (sniffé,crack => vasoconstricteur placentaire = hypoxie)
  3.   Chimiothérapie , radiations ionisantes
  •   Constitutionnelles :

⇒  Anomalies chromosomiques (trisomie 13-18)

⇒  Sd  dysmorphiques et polymalformatifs  (surtt os, neuro et cardiaque )

 

 

·         Troubles de la croissance fœtale secondaires :

  •   Pathologies placentaires primitives  => retard dysharmonieux :

⇒ Grossesse multiple 

⇒  Toxémie gravidique et autres pathologies vasculaires placentaires (infarctus, thrombus)

⇒  Anomalies d'insertion placentaire (placenta praevia)

⇒  Anomalies funiculaires ou du cordon (cordon grêle, AO unique)

⇒  Dysgénésies placentaires

⇒  Postmaturité

  •  Pathologies maternelles avec retentissement placentaire :
  1.   Affections maternelles chroniques :
  2.   Ins rénale chronique, Ins respiratoire chronique (hypoxie chronique)
  3.   Cardiopathies (hypoxie chronique)
  4. Anémie (hypoxie chronique)
  5.   Sd  vasculo-rénaux : Néphropathie , HTA, Lupus, Ac antiphospholipides, Drépanocytose
  6. Diabète sévère
  7. Dénutrition sévère

 

⇒ Tabagismeet  OH (1/1000 ~ 1/2000 naissance ® Sd d’alcoolisme fœtal)

⇒  Toxicomanie aux opiacés

⇒  Médicaments : antiépileptiques, immunosuppresseurs, corticoïdes

  •   HTA gravidique (30 % des hypotrophes)  et tabac sont les deux les plus fréquente

 

·         Idiopathiques (30 %)

 

 

 

Complications liées à l’hypotrophie 

 

  • Hypoglycémie 
  • Hypocalcémie
  • Hypothermie
  • Polyglobulie    (hyperproduction d’EPO secondaire à l’hypoxie chronique)
  • Désordre hydroélectrolytique
  • Thrombopénie
  • Mortalité et morbidité augmentées
  • Souffrance fœtale aiguë (hypotrophie d’origine extrafoetale avec risque de mort in utero, d’inhalation méconiale et anoxie cérébrale, prévention par la caféine)

 

 

Pronostic (HP)

  •   Evolution favorable :

⇒  Hypotrophie dysharmonieuse sans cause fœtale :

  1.   Retard pondéral isolé => rattrapage au cours de la 1ère année en général
  2.  Retard initial de PC => rattrapage au cours de la 1ère année dans 50 % des cas
  •   Pronostic réservé :

⇒  Hypotrophie harmonieux d’origine fœtale

⇒  Retards staturo-pondéraux et psychomoteurs

⇒  Etiologie causale sévère (foetopathie, anomalie génétique)

 

 

 

Prévention et CAT

 

  •  Anténatal :

⇒  Evaluation de l’état du foetus :

  1.   Biométrie fœtale
  2.   Doppler utérin, ombilical et cérébral (vitalité fœtale)
  3.   Rythme cardiaque fœtal

⇒  Prise en charge maternelle :

  1. Traitement des pathologies maternelles
  2.  Eviction des toxiques fœtaux
  3. Dépistage sérologique (toxo, rubéole,..)
  4.  Prévention toxémie gravidique chez les femmes à risque par aspirine à faible dose à partir 14-17 SA (post embryogénèse) avec arrêt vers 36-38 SA (délai d’au moins 8 j)
  •   Durant la grossesse :

⇒  Rechercher et traiter la cause du RCIU

  •   Décision obstétricale :

⇒  Interruption de grossesse (si mère en danger)

⇒  Extraction (RCIU sévère > 34 SA après avoir apprécier la maturité fœtale fct° de l’âge gestationnel )

⇒  Pas de consensus pr RCIU < 34 SA

  •   Prise en charge :

⇒  Alimentation, apport calorique adapté (glucides)

⇒  Incubateur, monitoring

⇒ Surveillance (température, hypocalcémie, hypoglycémie)

⇒Développement staturopondéral et psychomoteur à surveiller

⇒  Discuter l’indication de la  GH si à l’âge de 4 ans le retard de croissance n’a pas été rattrapé  (taille et poids < 3ième percentile) . Souvent patient faisant partie des retards de croissance dits « idiopathiques » de l’enfant .

 

 

Source : Fiches Rev Prat, Cours et ED de Montoya, Rev Prat 97, Intermed

Mots clés de l'article : |

Dans la rubrique Mise au point

Prématurité

Prématurité

Fracture De Jambe

Fracture De Jambe
Les avis des lecteurs

Votre réaction sur le sujet


Votre Pseudo


Votre mail


Message

* Les messages postés sont soumit a des conditions



Recevez chaque semaine sur votre boite de reception les dernieres actualités médicales.
Agenda Scientifique
Dossier
Mercredi 30 Nov. -1
Mercredi 30 Nov. -1
Mercredi 30 Nov. -1
Maladie et syndrome
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z