Santé et Médicament

Flash Mémo :: [ Flash Mémo ]

135860 lectures

Glomérulonéphrite Aiguë Chez L'enfant(gna)

Par Dr Senoussi , Skikda

Glomérulonéphrite Aiguë Chez L'enfant(gna)

Publié le Mardi 17 Juil. 2012


Glomérulonéphrite Aiguë Chez L'enfant(gna) sur facebook
Glomérulonéphrite aiguë chez l'enfant(GNA)- Nephrologie.



Définition

La GNA est caractérisée par la survenue par la survenue brutale, 1 à 3 semaines après un épisode infectieux d’un syndrome oedémateux, d’une hématurie souvent macroscopique, le plus souvent associés à une HTA et une lde la fonction glomérulaire (Þoligoanurie).

Histologie de la Glomérulonéphrite aiguë:

prolifération endocapillaire avec dépôts coniques fixant le sérum anti-C3 et situé sur le versant épithélial de la membrane basale (humps). 

Le foyer infectieux en cause peut être une angine, une pyodermite, un impétigo ; parfois scarlatine, otite…

Les deux symptômes : œdème + hématurie sont constants

Complications de la Glomérulonéphrite aiguë:

OAP ; insuffisance cardiaque ; insuffisance rénale aiguë

La protéinurie est constante et d’importance variable ; non sélective ;

Il existe une k des a2-globulines et des gammaglobulines

Bilan rénal : k modérée de l’urée et de la créatininémie

C’est l’kdes anti-DNAases B qui est le témoin pour les infections cutanés    

Diminution transitoire de C3 ; aucune corrélation entre la sévérité de la maladie et l’importance de la diminution de C3.

 

 

Glomérulonéphrite chronique

 

 Maladie de Berger

–  Hématuries macroscopiques récidivantes

–  Fraction C3 normal et IgA sérique k

 

 Syndrome d’Alport

–  Surdité (autosomique dominant) inconstante

–  Grave pour le garçon et bénigne pour la fille

 

 Purpura rhumatoïde

–  Ou syndrome de Henoch-Schönlein

–  Purpura vasculaire (membres inférieurs) pétéchial

–  Signes digestifs : méléna ; invagination intestinale

–  Atteinte articulaire et rénale (25% des cas)

 

 GN Mb-proliférative

–  fraction C3 du complément l

–  le pronostic est sévère

 

       

 

Traitement de la Glomérulonéphrite aiguë:

régime strict sans sel + restriction hydrique + Extencilline + furosémide +/- anti-hypertenseur

Critère de guérison :

après 1 an ®pas d’hématurie ni de protéinurie ; taux de C3 normal ; fonction rénale normale.

Evolution favorable:

L’hématurie microscopique disparaît dans 90% des cas en 6 mois (parfois ®18 mois) ; protéinurie (idem) ; le taux de C3 revient à la normal en 1 à 2 mois.    

l’association avec un RAA est exceptionnelle (souche néphrogéniques)

 

 

Indications de la PBR

 

 

 Tableau sévère et inhabituel : persistance de l’HTA ; syndrome néphrotique ; insuffisance rénale

 Persistance d’une protéinurie importante au-delà de 3 mois

 Taux de C3 bas au-delà de 4 mois

 Persistance d’une hématurie microscopique après 18 mois

 Hématurie macroscopique récidivante

 Syndrome néphrétique aigu avec C3 normal (maladie Berger)

 

Mots clés de l'article : Glomérulonéphrite aiguë |

Dans la rubrique Flash Mémo

Epaule Douloureuse

Epaule Douloureuse

Dyspnée Aiguë

Dyspnée Aiguë
Les avis des lecteurs

Votre réaction sur le sujet


Votre Pseudo


Votre mail


Message

* Les messages postés sont soumit a des conditions



Recevez chaque semaine sur votre boite de reception les dernieres actualités médicales.
Agenda Scientifique
Dossier
>Basique
Jeudi 01 Nov. 2018
Maladie et syndrome
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z