Santé et Médicament

Actualité :: [ Actualité ]

18291 lectures

Cannabinoïde trans-caryophyllène protège les cellules cérébrales de l'ischémie

Cannabinoïde trans-caryophyllène protège les cellules cérébrales de l'ischémie

Publié le Dimanche 24 Févr. 2013


Cannabinoïde trans-caryophyllène protège les cellules cérébrales de l'ischémie sur facebook
L'activation de cannabinoïde de type 2 corticale (CB2) des récepteurs cannabinoïdes de trans-caryophyllène (TC) est effectivement en mesure de faciliter la récupération des patients ischémiques des lésions cérébrales, selon une étude récente publiée



 

 

 

- Le TC est dérivé des huiles essentielles de la plante Cannabis sativa, mais sa structure est très différente des autres cannabinoïdes classiques - il n'est pas associé à des effets secondaires psychotropes.

 

- Les chercheurs ont effectué des tests à la fois in vivo et in vitro dans des modèles animaux et ils ont constatés que le TC est bien capable de protéger les cellules du cerveau contre l'ischémie.

 

- L'ischémie cérébrale survient quand il ya un manque de flux sanguin vers le cerveau, ce qui peut parfois entraîner des dommages irréversibles dans la forme de démence vasculaire. Il peut être très mortelle, selon des chercheurs de l'Université de Californie - Los Angeles, environ 62% des patients avec AVC ischémique sont réadmis à l'hôpital dans les 12 mois et 15% meurent en un mois d'hospitalisation.

 

- Dans les cultures cellulaires constitués de neurones corticaux privés d'oxygène chez les rats et des cellules gliales, le TC réduit les lésions neuronales et la dépolarisation mitochondriale.

 

 

  • L'auteur principal de l'étude, Won-Ki Kim, Ph.D., du Département des neurosciences, de la faculté de médecine de l'Université de Corée à Séoul, a déclaré:

 

 

" A notre connaissance, les nouvelles données présentées dans cette étude fournissent des preuves pour la première fois du rôle de soutien déjà apprécié de CB2R corticale, en particulier CB2Rs neuronales, dans l'ischémie. Cette étude suggère qu'une enquête plus approfondie est justifiée pour établir l'utilité clinique du TC comme un agent de prévention et de thérapeutique pour le traitement de l'AVC. "

 

 

- Cette étude est la première du genre à démontrer comment le CB2R est capable de promouvoir la neuroprotection. Les scientifiques ont obstrué le flux sanguin de l'artère cérébrale moyenne droite chez les rats - imitant les effets de l'AVC ischémique - et observe si les traitement avec le TC (trois heures qui suivent l'occlusion) aurait des effets thérapeutiques, certains rats ont également reçu l'AM630 - un antagoniste CB2R.

 

- Les résultats étaient très prometteurs et la circulation sanguine est revenue à la normale dans les 24 heures uniquement pour ceux qui ont reçu un traitement TC.

 

- Un jour après l'accident vasculaire cérébral, les scientifiques ont retirés les cerveaux des rats et ont mesurés le volume de l'infarctus et l'étendue de l'œdème cérébral.

 

- Dans le contrôle du cortex et du cerveau ischémique a la fois , les auteurs ont trouvé des preuves de CB2Rs. Le constat amène enfin à la lumière que les CB2Rs sont bien présents dans le cortex du cerveau - quelque chose qui a été concluants pendant un certain temps.

 

- Sur son propre oedème le TC a été réduit de 51,9% ainsi que l'abaissement de la taille de l'infarctus de 53,8%, il a également pu aider à réduire les lésions neuronales et le stress oxydatif intracellulaire. Toute fois, lorsque le TC a été donné avec AM630, l'antagoniste CB2R a été trouvé pour désactiver les effets neuroprotecteurs de TC.

 

- Le TC est capable de promouvoir l'AMPc en réponse élément de liaison à la protéine (CREB) phosphorylation ainsi que pour augmenter l'expression d'un facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF) dans le tissu ischémique.

 

- Les résultats de cette étude sont avant-gardiste et démontre les propriétés thérapeutiques de TC dans le traitement des lésions cérébrales ischémiques. les auteurs soulignent que d'autres recherches sont encore nécessaires

 

Écrit par Joseph Nordqvist

Droits d'auteur: Nouvelles médicales Aujourd'hui

 

 

 

Mots clés de l'article : |

Dans la rubrique Actualité

Les champignons dans les poumons peuvent détenir des indices pour le traitement de l'asthme

Les champignons dans les poumons peuvent détenir des indices pour le traitement de l'asthme

Les  bébés  nés par césarienne sont 5 fois plus susceptibles de développer des allergies

Les bébés nés par césarienne sont 5 fois plus susceptibles de développer des allergies
Les avis des lecteurs

Votre réaction sur le sujet


Votre Pseudo


Votre mail


Message

* Les messages postés sont soumit a des conditions



Recevez chaque semaine sur votre boite de reception les dernieres actualités médicales.
Agenda Scientifique
Dossier
>Basique
Jeudi 01 Nov. 2018
Maladie et syndrome
A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z